Retour à la liste

Billaud-Varenne rue Saint-André des Arts, 1789.

47 Rue Saint-André des Arts Paris

Jean-Nicolas Billaud-Varenne, fils d'un avocat de La Rochelle, lui-même avocat sans cause au parlement de Paris, demeure en 1785 au 4 rue de Savoie (à l'époque N° 21) avant de s'installer, après son mariage, à quelques pas de là, au 4ème étage de la maison de la rue Saint-André-des-Arts qui fait face à la rue des Grands-Augustins. Il y rencontrera son confrère Danton et sera emporté par la Révolution commençante, à 33 ans. Député à la Convention, il sera l'un des plus sanglants. Il encouragera les tueurs de septembre 1792 ainsi que Fouquier-Tinville, réclamera toujours plus de sang et poussera, en septembre 1793, à l'instauration de la Terreur. Il sera cependant aussi l'un des instigateurs du 9 thermidor, ce qui le sauvera de la guillotine, mais échappant de peu au lynchage de la rue, il sera envoyé en Guyane. Il mourra à Port-au-Prince en 1819.

(dessin X)