Retour à la liste

Favras à nouveau arrêté, février 1790.

11 Rue Dussoubs Paris

En 1790, Thomas de Mahy, marquis de Favras, arrêté le jour de Noël (v. 4è arr, pl des Vosges), accusé d'avoir préparé la fuite du roi pour qu'il prenne la tête d'une armée contre-révolutionnaire, puis libéré, est de nouveau arrêté dans la maison du 11 rue Dussoubs. Il sera exécuté place de Grève le 19 février 1790 à l'âge de 45 ans (v. 4è arr, pl de l'Hôtel-de-Ville).

(dessin X, DR)