Retour à la liste

Place Dauphine, août 1792.

Paris Paris Île-de-France

A quelques semaines du début de La Terreur, le 3 août 1792, trois femmes, la comtesse de Pérignon et ses deux filles, sont extraites de la Conciergerie où l'on massacre les détenus. Elles sont égorgées place Dauphine par les révolutionnaires et rôties dans un grand feu. Six prêtres, obligés par la foule d'assister à ce spectacle, subiront le même sort pour avoir refusé de manger... La réalité de cette histoire est cependant contestée par certains auteurs et mais racontée comme véridique par l'abbé Augustin Barruel dans son "Histoire du clergé pendant la Révolution française" (1800).

(dessin X, DR)