Retour à la liste

Profanation à Saint-Sulpice, juillet 1648.

Place Saint-Sulpice Paris Paris

Dans la nuit du 27 au 28 juillet 1648, deux voleurs entrés par une fenêtre de l'église forçaient le tabernacle de la chapelle de la Vierge (photo), enlevaient le ciboire et jetaient les hosties sacrées dans un coin du confessionnal. Le bruit de ce sacrilège, répandu dans Paris, alarma la ville et provoqua une vive réaction pour laver cette injure au Saint Sacrement. Le curé de Saint-Germain des Prés ordonna une quantité de messes et de procession durant l'été. Il y eut plus tard bien d'autres profanations, non punies car officielles. Ainsi, l'église fut-elle transformée en atelier pendant la Révolution. On y célébra la fête nationale et l'anniversaire du régicide du 21 janvier. On y chanta un hymne à la liberté, on y offrit à 750 convives un banquet en l'honneur du général Bonaparte…

(photo CPA, DR)