Retour à la liste

Prison quai aux Fleurs, 1586.

Quai aux Fleurs Paris Paris

Après l'incendie de Paris de 1586 et la disparition de la prison du Petit-Pont (v. parvis de Notre-Dame), on construisit une nouvelle prison à l'emplacement actuel du marché aux fleurs. Les prisons allaient ensuite se multiplier dans Paris, puisque tout détenteur d'un pouvoir de justice avait sa prison. La suppression des juridictions particulières par Louis XIV en 1674 allait enfin entraîner la disparition de toutes ces geôles. Hillairet rappelle que sous l'Ancien Régime, la prison n'est pas un lieu expiatoire, comme aujourd'hui, mais un lieu d'enfermement préventif, jusqu'à un jugement d'acquittement ou de condamnation aux galères, aux travaux forcés ou à mort. Les prisons de l'Etat sont principalement le Châtelet, la Bastille, la Force et le Fort de Vincennes.