Retour à la liste

Cagliostro rue Saint-Claude, 1780.

1 Rue Saint-Claude Paris-3E-Arrondissement

Au numéro 1 de la rue, à l'angle du boulevard Beaumarchais et de la rue Saint-Claude, derrière une porte cochère récupérée en 1855 lors de la démolition du Temple, se trouve dans les années 1780 la maison de Joseph Balsamo, Comte de Cagliostro (photo), qui se prétend immortel et attire déjà les foules avec son "remède" contre la mort. Cagliostro est célèbre pour établir des "rendez-vous avec les morts" qu'il invite à dîner. Il sera arrêté là le 22 août 1786 pour être conduit à la Bastille, lors de l'affaire du collier de la reine (v. 4è arr, rue Vieille-du-Temple). Le jour de sa libération, le 1er juin 1787, la foule viendra l'acclamer devant sa porte. Mais bien qu'innocent, le roi lui donne 24 heures, le 13 juin, pour quitter Paris, et deux semaines pour quitter la France. Il se réfugie donc en Suisse et ses meubles seront vendus aux enchères par le propriétaire impayé, en 1805.

(dessin X, DR)