Retour à la liste

Pont du Carrousel, avril 1617.

Pont du Carrousel Paris Paris

L'escroc italien Giacomo Vibrelli, (v. 3è arr, rue Saint-Martin), réfugié chez son ami Concini après avoir été libéré par la reine Catherine de Médicis en 1616, le soir de sa condamnation à 25 ans de galères, est assassiné le 24 avril 1617 sur le pont du Carrousel au moment où Concini, le "maréchal d'Ancre", éminence grise de la reine sous la régence de Louis XIII, est tué par Vitry, capitaine des gardes du roi (v. palais du Louvre). En mettant  fin à la carrière du tyran Concini, Louis XIII, âgé de 16 ans, prend le pouvoir. Concini, sentant la haine des Parisiens et le danger, avait bien proposé à sa femme de rentrer en Italie, mais elle avait refusé. Le peuple va s'emparer du cadavre de Concini et le traîner pendant deux jours dans les rues de Paris en poussant des cris de joie, imaginant prendre ainsi sa revanche sur l'assassinat d'Henri IV. Les biens de Concini sont repris et rendus à l'Etat, sa femme Léonora Galigaï, est condamnée à être décapitée alors que le cadavre de Vibrelli est suspendu à Montfaucon (v. 4è arr, à la Bastille).