Retour à la liste

Bouilli sur la place, janvier 1662.

Place André Malraux Paris Paris

On a exécuté ici durant près de quatre cents ans, du XIIIème au XVIIème  siècle, les voleurs, faussaires, faux-monnayeurs, ou les hérétiques qui finissaient brûlés vifs ou jetés dans une marmite d'eau bouillante. L'échafaud ne disparaîtra que lorsque cet endroit sera intégré dans l'enceinte de Paris, au début du XVIIème.  Les exécutions se feront alors dans le voisinage. La dernière exécution, ici, aura lieu le 24 janvier 1662. Ce sera la pendaison de Mme Bary, veuve d'un procureur, condamnée pour empoisonnements.

(dessin X, DR)