Retour à la liste

Quai de l'Horloge, la Conciergerie

3 Quai de l'Horloge Paris

La Conciergerie est une prison royale mise en place par Charles V (1338-1364-1380), au temps où le palais de Justice est encore le palais royal.

Les assassins qui écument les prisons de Paris en 1418, égorgeant tous les prisonniers Armagnacs après la victoire des Bourguignons (v. la justice aux Halles), sont dirigés depuis le 29 mai 1418 par le bourreau Jean Capeluche. Le soir du massacre du Faubourg Saint-Antoine (v. la prison de Vincennes)  Capeluche est arrêté dans son logement de la Conciergerie par le duc de Bourgogne en personne qui le fait juger, condamner avec deux complices à avoir le poing coupé aux halles de Paris puis à être décapité et son corps pendu au gibet de Montfaucon. Capeluche avait une maison rue des Ménétriers, une rue qui serait aujourd'hui à l'emplacement de la rue Rambuteau, à la hauteur du Centre Beaubourg. Sa fille vendit la maison huit jours après son exécution sur la place de Grève.

En 1475, Guillaume de Harencourt, évêque de Verdun, était détenu à la Conciergerie par Louis XI, jusqu'à ce que sa cage de bois, à la Bastille, soit construite.

Les deux tours rapprochées, la Tour César à l'est et la Tour d'Argent à l'ouest, abritent jusqu'en 2018 des bureaux de magistrats affectés à la 1ère chambre civile du tribunal de Paris. Sous la Terreur, le premier étage de ces deux tours abritait les bureaux de Fouquier-Tinville. C'est aussi dans la tour César que fut détenu Damiens avant son supplice (v. Versailles et 4è arr, pl de l'Hôtel-de-Ville), attaché sur une sorte de lit matelassé avec de larges courroies fixées au sol par des anneaux .