Retour à la liste

Pilori rue Saint-Martin

292 Rue Saint-Martin Paris

Au Moyen-âge, une échelle, c'est à dire un petit pilori, se dressait en face du portail de l'église Saint-Nicolas-des-Champs. Cette échelle appartenait au prieuré de Saint-Martin-des-Champs qui avait été installé à la campagne, peu après l'an mille, à l'endroit exact où se trouve aujourd'hui le Conservatoire national des Arts et Métiers. Le mur d'enceinte entourait presque tout le pâté de maisons, de la rue du Vert-Bois au nord, à la rue Vaucanson à l'est, y compris l'église Saint-Nicolas-des-Champs au sud, et il ouvrait à l'ouest sur la rue Saint-Martin. Le prieuré exerçait sa justice sur les environs et possédait donc une prison et une échelle. La prison se trouverait aujourd'hui à proximité de l'église Saint-Nicolas et du carrefour des rues Réaumur et de Turbigo.

Dans cette prison de Saint-Nicolas-des-Champs, les Bourguignons ont massacré les Armagnacs en 1418 (v. 1er arr, aux Halles). Elle est devenue prison royale en 1674 et a été supprimée en 1785, peu après le Fort-l'Evêque (v. 1er arr, quai de la Mégisserie) et la prison de l'Abbaye (v. 6è arr, bd Saint-Germain). De cette prison, environ 200 femmes auront été "mariées" de gré ou de force à autant de prisonniers de Bicêtre et envoyés en Amérique, via La Rochelle, pour peupler la Nouvelle-Orléans.

(dessin X, DR)