Retour à la liste

Le dernier duel autorisé, 1386

59 Rue de Turbigo Paris

Ce fut, dit-on, le dernier duel judiciaire autorisé en France: En 1386, le roi Charles VI, qui n'était pas encore devenu fou, autorisa, après consultation du Parlement, deux gentilshommes normands à se battre en duel derrière les murs de Saint-Martin-des-Champs. Sur une "grande place située derrière Saint-Martin des Champs", qui peut être située à l'emplacement actuel du 59 rue de Turbigo. Marie de Thibouville, épouse du chevalier Jean de Carrouges, accusait l'écuyer du duc d'Alençon, Jacques Le Gris, de l'avoir violée, en Normandie, à une cinquantaine de kilomètres d'Alençon. Le Gris niait. Carrouges et Le Gris demandèrent alors au Parlement de Paris l'autorisation de se battre, le premier pour faire taire la calomnie, le second pour venger son honneur et celui de sa femme. Le 15 septembre 1386, le Parlement autorisa le duel qui devait avoir lieu à cheval le 22 décembre. Le roi en personne y assistait avec les ducs de Berry, de Bourgogne, de Bourbon, et de nombreux membres de la cour et une foule immense. L'un jura la vérité de son accusation, l'autre de son innocence. Ils se battirent à l'épée, à cheval. Carrouges fut le premier blessé et saigna beaucoup de la cuisse. Mais il désarçonna Le Gris et le menaça de le tuer à terre. Le Gris persista à se dire innocent, mais il fut jugé coupable, du fait du succès de Carrouges, et pendu au gibet. En réalité, il était innocent, car un repris de justice, jugé pour d'autres méfaits, s'accusa du crime. La dame de Carrouges, honteuse, s'enferma dans un couvent jusqu'à la fin de ses jours.

(dessin X, DR)