Retour à la liste

Place du Châtelet

Place du Châtelet Paris Paris

Place du Châtelet, se dresse ...le Grand Châtelet depuis les invasions romaines, en 52 avant JC. C'est Jules César qui, pour défendre Lutèce, à l'époque réduite à l'Île de la Cité, avait fait construire une tour de bois. Elle protégeait l'accès de Paris par le Grand Pont (par opposition au Petit Pont, qui relie la Cité à la rive gauche).

Au XIIème siècle, le châtelet de bois de César a été agrandi et reconstruit en pierres, quelques décennies avant que Philippe Auguste ne construise le mur d'enceinte de Paris. C'était un petit château fort avec tours, dans le style de la future Bastille.

Les Capétiens ayant fait de Paris leur capitale, les pouvoirs de police ont été attribués au prévôt royal, installé au Grand Châtelet avec ses commissaires qui cumulaient les fonctions de juges et de patrons de la police.

Plus tard encore, à la fin du XIIème siècle, Paris a grandi, dépassé les limites du Châtelet, et Philippe Auguste a d'ailleurs fait construire une muraille d'enceinte qui passe, au nord du Châtelet, à l'emplacement de l'actuelle rue des Rosiers (4ème arr). Le "Grand Châtelet" est devenu le siège de la prévôté de Paris, du Tribunal de Paris dirait-on aujourd'hui. Le prévôt de Paris, qui rend la justice au nom du roi, va rapidement devenir le personnage le plus important de Paris, puisqu'il gouverne le lieutenant criminel, le lieutenant civil, le lieutenant général de la police, équivalent du maire, du préfet de police et du directeur de la police judiciaire. Saint-Louis en personne a rendu la justice au Châtelet.

Le 20 août 1418, après la victoire des Bourguignons sur les Armagnacs (v. 5è arr, rue Lagrange), "un attroupement composé d'hommes de la plus vile populace, se transporta vers le Grand et le Petit-Châtelet, après avoir pillé sur sa route, selon l'usage, les boutiques de fourbisseurs, de boucliers et d'armuriers. Arrivés au Grand et Petit-Châtelet, ces braves émeutiers forcèrent les portes de ces prisons, et y renouvelèrent les massacres du 29 mai et du 12 juin précédent. Puis, s'étant dirigés vers le château de Vincennes, ils demandèrent qu'on leur livrât les prisonniers pour en faire justice", mais le duc de Bourgogne s'y opposa (v. suite à la prison de Vincennes)