Retour à la liste

Bombe chez les cathos, 1986.

139 Boulevard de Magenta Paris

Une bombe est déposée le 28 avril 1986 au 139 boulevard de Magenta. Deux personnes sont légèrement blessées par l'explosion, vers minuit. L'attentat vise un local du 2ème étage, dans lequel se réunissent des associations opposées à l'avortement. L'association "Laissez-les vivre", dont le secrétaire général, le Dr Manuel Tremblay, demeure dans l'appartement voisin, ou encore le Comité pour sauver l'enfant à naître. Cette association était en réunion au moment de l'explosion mais l'évacuation avait commencé car un début d'incendie s'était déclaré.