Retour à la liste

Hold-up au Faubourg Poissonnière, 1963.

130 Rue du Faubourg Poissonnière Paris

Le 2 janvier 1963, un hold-up fait un mort et deux blessés au 130 rue du Faubourg-Poissonnière. Vers cinq heures de l'après-midi, dans le flot de la circulation, une Renault Estafette s'arrête devant les bureaux du Comptoir des métaux précieux dentaires. Un homme ouvre le porche et laisse entrer la camionnette dans la cour. Cinq autres en descendent et se précipitent vers le petit couloir du fond de la cour, mitraillettes à la main, passe-montagnes sur la tête. Sous la menace, les dix employés laissent les malfaiteurs visiter les lieux et prendre 3.500 francs dans un coffre fort, ainsi que des lingots d'or, d'une valeur de 60.000 francs. Au moment de partir, pour enfermer tout le monde, un bandit réclame la clé de la porte. Raymond Lavallé, 39 ans, le PDG, cherche dans ses poches. Mais à cet instant, une rafale part qui tue M. Lavallé. Un visiteur, Jean Faure, est blessé de deux balles, tout comme un représentant, Stanislav Kohn. Et les voleurs remontent en voiture pour prendre la fuite.