Retour à la liste

Un vice-consul assassiné, 1928.

3 Avenue de Villars Paris

Dans les bureaux du consulat d'Italie, avenue de Villars, le vice-consul Carlo Nardini est tué en 1928 par son compatriote Serge Di Modugno. Exilé en France, il reproche aux autorités italiennes de ne pas permettre à sa femme et à son fils de le rejoindre. Le vice-consul lui a dit "je ne peux pas", sur un ton qui lui a déplu. Bien que l'accusation ait souligné que Di Modugno s'était présenté armé au consulat, la cour d'assises l'acquittera du meurtre le 28 novembre 1928, mais le condamnera à 2 ans d'emprisonnement pour coups et blessures volontaires.

(photo Meurisse)