Retour à la liste

Pierrot le Fou chez Adrien, 1944.

Rue Vavin Paris Paris

26 juin 1944, "Chez Adrien", un bar de la rue Vavin. L'inspecteur Ricordeau est "arrêté" par Pierre Loutrel, "Pierrot le Fou"  (v. 16ème arr, av Foch), alors qu'il tente de mettre fin à une expédition punitive contre ce repaire de résistants. Embarqué, Ricordeau saute en marche de la voiture dans la montée de Tour Biret, entre Châtillon et Clamart. On tire sur le fuyard qui tombe. On lui roule sur le corps avec la voiture, mais miraculeusement il en réchappe. Outre Pierrot le Fou (photo), il y a là Christian Lament, Jules Loutrel, frère de Pierre, et Georges Boucheseiche, dit "Gros Jo", dont la carrière est loin d'être terminée (v. 4ème arr, Jardin de l'Archevêché) et 6ème arr, bd Saint-Germain).

Le surlendemain, 28 juin 1944, pour venger l'assassinat de Philippe Henriot, secrétaire d'Etat à l'Information, commis le matin même, Pierrot le Fou arrêtera la barmaid, le frère, la belle-sœur du patron du bar, Adrien Leveaux. Ils ne reviendront pas de déportation (v. suite 11ème arr, av Parmentier).

(photo X)