Retour à la liste

Jaurès assassiné, juillet 1914.

146 Rue Montmartre Paris

Au coin de la rue Montmartre et de la rue du Croissant, le 31 juillet 1914, Jean Jaurès (photo) figure de proue du socialisme français, qui dîne au Café du Croissant, est assassiné de deux coups de revolver tirés par Raoul Villain à 21h40. Jaurès, assis sur une banquette, tournait le dos à vitrine, près du coin de la rue. Il a reçu plusieurs balles dans le dos. Une grande plaque de marbre blanc rappelle cet événement. L'assassinat, à trois jours de l'acquittement de Mme Caillaux, le 28 juillet 1914, par la cour d'assises de Paris, agite les parisiens plus que la guerre qui approche à grand bruit. Raoul Villain attendra en prison la fin de la guerre pour être jugé et, défendu par Mes Alexandre Zévaès et Henri Géraud, sera acquitté par la cour d'assises de Paris le 29 mars 1919, après 56 mois de détention provisoire. Ses avocats ont plaidé que le pacifisme de Jaurès mettait la France en péril en 1914.