Retour à la liste

Me Perrot assassiné, décembre 1985.

29 Avenue Georges Mandel Paris

Un jeune et séduisant avocat, Me Jacques Perrot, a été assassiné dans l'escalier du 29 avenue Georges-Mandel, adresse de son cabinet et de son domicile, le 27 décembre 1985. Il est le mari de la femme-jockey Darie Boutboul, vedette de l'époque, qui disparaîtra immédiatement de la "jet-set" et des émissions de radio. La belle-mère de l'avocat, Elisabeth Cons-Boutboul, elle-même avocat, radiée du Barreau pour des escroqueries, sera condamnée par la cour d'assises de Paris en mars 1994 à 20 ans de réclusion criminelle pour avoir commandité le meurtre. Mais elle clamera toujours son innocence. En résumé, la belle-mère aurait fait tuer son gendre parce que, dans la procédure de divorce avec sa fille, il aurait menacé de révéler son passé malhonnête, afin de la dissuader de le priver de son fils... Mais l'affaire Cons-Boutboul est plus compliquée que cela puisque la police a fait le lien avec Bruno Dassac, un représentant à la réputation moyenne, dont le corps a été repêché depuis peu dans le port du Havre. Les comptes en Suisse de Mme Cons-Boutboul mènent à ce Dassac et il ne faut pas longtemps pour imaginer qu'il a été embauché et payé pour tuer Jacques Perrot, puis à son tour éliminé ensuite... Mais par qui ?