Retour à la liste

Al-Bitar assassiné, 1980.

42 Avenue Hoche Paris

Le 21 juillet 1980, Salah Al-Bitar (photo), ancien Premier ministre syrien et membre fondateur du parti Baas arabe en 1945, est assassiné d'une balle dans la tête au siège de la revue qu'il dirige, 42 avenue Hoche. Al-Bitar a été Premier ministre a quatre reprises entre 1963 et 1966. Condamné a mort par contumace en 1967, il a fondé à Paris une revue bimensuelle, "Al Ihia Al Arabi" (renouveau arabe), en 1979. L'enquête n'aboutira à rien. Plus tard, le 24 mars 1990, le Quotidien de Paris écrira qu'Al-Bitar a été assassiné par un certain Jaoudat Mehri, "à la demande expresse de Rifat El-Assad", frère du président syrien Hafez El-Assad, qui dirigeait alors les services secrets syriens. Jaoudat Mehri, arrêté puis relâche un an plus tard, était entré en France avec un faux passeport au nom de Francois Najjar.