Retour à la liste

Attentat au Musée d'Orsay, 1995.

1 Rue de la Légion d'Honneur Paris

L'explosion d'une bonbonne de gaz à 07H00 du matin dans une rame du RER C, entre les stations "Musée d'Orsay" et "Saint-Michel", le 17 octobre 1995, fait une trentaine de blessés. C'est le dernier acte de la vague d'attentats de 1995 revendiqués par le Groupe islamique armé (GIA). Les Algériens Boualem Bensaïd et Smain Aït Ali Belkacem sont condamnés à la perpétuité le 31 octobre 2002 pour les attentats de Saint-Michel, Maison Blanche et Musée d'Orsay, avec 22 ans de sûreté pour Bensaïd. Ce dernier ayant fait appel, sa peine est confirmée le 27 novembre 2003, mais il est considéré cette fois comme auteur principal de l'attentat de Saint-Michel et non plus comme simple complice. Le 27 octobre 2007, l'Algérien Rachid Ramda est condamné à la même peine pour complicité le 26 octobre 2007, confirmée en appel le 13 octobre 2009. C'est la huitième bombe des terroristes islamistes depuis le 25 juillet (v. 5ème arr, pl Saint-Michel) et la sixième à Paris .