Retour à la liste

Le collège de Reims.

6 Rue Valette Paris

Le collège de Reims avait été fondé en 1412 par l'archevêque de Reims Guy de Roye, dans un ancien hôtel particulier des ducs de Bourgogne, à ce titre détruit lors d'une émeute de 1418, en pleine guerre civile entre Armagnacs et Bourguignons. La rue s'appelait alors la rue de Bourgogne.

Il fut à nouveau actif en 1443, selon la volonté de Charles VII qui lui annexa le collège de Réthel, en déconfiture et déserté, qui était situé à l'emplacement de la Sorbonne, à l'angle de la rue Cujas et de la rue de la Sorbonne.

Mais à son tour, le collège de Reims fit de mauvaises affaires, tomba dans la misère, au point qu'en 1720 il était lui aussi déserté par les étudiants et les professeurs. L'archevêque de Reims prit des mesures et nomma un directeur qui réunit huit étudiants boursiers.

En 1745, sa façade fut reconstruite mais en 1763, il fut réuni à Louis-le-Grand et ses bâtiments vendus.

Le collège de Reims se trouvait à la fois sur le domaine occupé aujourd'hui par l'ex-collège Sainte-Barbe et sur le domaine de la bibliothèque Sainte-Geneviève. Ses bâtiments furent d'ailleurs cédés à Sainte-Barbe en 1807.

Ce collège a été intégré à Louis-le-Grand en 1763.

(Photo illustration)