Retour à la liste

Le collège des Cholets.

4 Rue Cujas Paris

A l'origine, le cardinal Jean Cholet avait légué une forte somme, en 1289, pour la création d'un collège. Cet établissement fut ouvert dans une maison offerte par l'archidiacre du diocèse de Rouen, à proximité de la chapelle Saint-Symphorien-des-Vignes, qui était située à l'emplacement de la bibliothèque Sainte-Geneviève.

Le collège des Cholets y avait en effet son entrée. Il longeait cette impasse du côté de l'ouest et occupait une partie de l'emplacement du lycée Louis-le-Grand, sans atteindre la rue Saint-Jacques.

Le collège avait été fondé pour accueillir des élèves venus de la Somme et de l'Oise. Seize boursiers étaient prévus, mais ils furent une vingtaine et le cardinal Jean Lemoine (1214-1313), qui le dirigeait, ajouta quatre élèves.

Le collège utilisa la chapelle Saint-Symphorien jusqu'en 1504, date à laquelle on fit bâtir la chapelle Sainte-Cécile, spécialement pour lui.

Il fut fermé en 1763 et absorbé par le collège Louis-le-Grand.

(Dessin X)