Retour à la liste

Le collège de Cluny.

18 Rue Cujas Paris

Le collège de Cluny occupait une grande partie du pâté de maisons délimité par la rue Cujas au sud, la place de la Sorbonne au nord, la rue Victor-Cousin à l'est et le boulevard Saint-Michel à l'ouest.

Vers l'ouest, il n'atteignait pas cependant le numéro 22 de la rue Cujas.

Il avait été fondé par les religieux de Cluny en 1269, pour pouvoir venir étudier à Paris. Ces derniers, jusqu'à cette date, venaient étudier à Paris dans la maison des évêques d'Auxerre, qui se trouvait à proximité de l'enceinte de Philippe-Auguste, à proximité de la porte Saint-Michel, à l'emplacement du 56 boulevard Saint-Michel et au carrefour avec la rue Monsieur-Le-Prince.

Le collège de Cluny disposa d'une grande chapelle gothique renfermant de magnifiques peintures, dont une œuvre du peintre Valentin de Boulogne, appelé Le Valentin (1591-1632), intitulée "Reniement de saint Pierre". La chapelle abritait les tombeaux des fondateurs du collège et de plusieurs autres religieux.

Ces bâtiments furent confisqués à la Révolution et habités par des particuliers alors que le peintre David (1748-1825), révolutionnaire extrémiste, conventionnel montagnard et régicide, se servit de la chapelle comme d'atelier. Elle a été démolie en 1833.

(Dessin X)