Retour à la liste

Le capitaine Dreyfus arrêté, 1894.

6 Avenue Georges Mandel Paris-16E-Arrondissement

Le samedi 13 octobre 1894 en début de matinée, le capitaine Dreyfus reçoit à son domicile, 6 avenue du Trocadéro (Georges-Mandel) une convocation l'invitant à se rendre le lundi à 9 heures au ministère de la Guerre : "Paris, le 13 octobre 1894. Convocation. Le général de Division, chef d'Etat Major général de l'Armée passera l'inspection de MM. les officiers stagiaires dans la journée du lundi 15 octobre courant. M. le capitaine Dreyfus, actuellement au 39ème régiment d'Infanterie à Paris, est invité à se présenter à cette date et à 9 heures du matin au cabinet de M. le chef d'Etat Major général de l'Armée, tenue bourgeoise." C'est là que Dreyfus sera soumis à une dictée par le commandant du Paty de Clam et arrêté sous l'accusation d'espionnage. La presse ne fera état que cette arrestation que le 28 octobre. C'est un scoop du journal d'Edouard Drumont, "La Libre parole", qui prendra dès lors la tête des "antidreyfusards". Dreyfus est emprisonné à la prison militaire du Cherche-Midi (v. 6ème arr, rue du Cherche-Midi).

(photo X)