Retour à la liste

Cadavre dans la sablière, 1845.

72 Rue de Reuilly Paris

Les époux Douchy découvrent le corps d'une femme, au fond d'une sablière, 72 rue de Reuilly, le 29 octobre 1845 vers 7 h du matin. On accuse rapidement Denis Napoléon Bataille, scieur de long, 39 ans. Car les époux Douchy demeurent à proximité et leurs chiens ont aboyé pendant la nuit. Le commissaire et le médecin, accourus, constatent que la victime détient un nom, noté sur un papier, et qu'elle a été étranglée au terme d'une lutte. Le papier permet de remonter à un sieur Peyrot, qui identifie la victime comme Victoire Poivre, dite femme Pierre. On apprend alors qu'elle avait Bataille pour amant depuis quelques temps, qu'il était violent et qu'elle avait peur qu'il ne la tue. Bataille l'a même menacée de lui tordre le cou si elle le remerciait. Conduit sur place, tremblant comme une feuille, Bataille nie. Il avoue seulement avoir diné avec Victoire la veille, à l'auberge du Perroquet vert, et dit qu'il l'a laissée chez elle à 6 heures du soir. Puis il affirme ne l'avoir pas vue depuis plusieurs jours. Mais des témoins les ont vus, au Perroquet vert. Défendu par Me Dard, Bataille, face à l'avocat général Paul Bresson, sera condamné à 15 ans de travaux forcés, le 14 avril 1846.

(dessin Petit Journal)