Retour à la liste

Prêtres assassinés, mai 1871.

35 Rue de Picpus Paris

Le 12 avril 1871, une bande de fédérés du XIe arrondissement conduite par Clavier, se présente au couvent du 35 rue de Picpus, chez les religieuses du Sacré-Cœur, et au 33, chez les Pères. Clavier fait fermer toutes les issues, fouille et pille le couvent, fait prisonniers tous les religieux en les menaçant de mort s'ils disaient un mot. Les pères Radigué, Tuffier, Rouchouze et Tardieu (photo) seront assassinés rue Haxo le 16 mai (v. 19ème arr, rue Haxo). Tous les autres seront enfermés à Mazas et délivrés le 27 mai par les troupes gouvernementales. Pour l'instant, Clavier est "commissaire" du quartier Picpus et Nicolas Pitois, un camionneur qui demeure 216 rue Saint-Maur, est "commissaire en second". Achille Pitois, 27 cours de Vincennes, et les cinq autres accusés qui se retrouvent ce 22 mars 1875 devant le conseil de guerre, sont tous devenus policiers sous la Commune. Le conseil de guerre condamnera Achille à mort, Henri Lefebvre, sculpteur sur bois 56 rue Traversière, et Joseph Fontaine, fabricant d'articles de caoutchouc 314 rue Saint-Martin, à 20 ans de travaux forcés. Fontaine avait été promu "gardien des couvents", sous la Commune.

(photo X)