Retour à la liste

Agresseur rue de Charenton, 1860.

224 Rue de Charenton Paris

Dans la nuit du 10 au 11 avril 1860, Many, sortant d'un café rue de Reuilly, traîne la patte rue de Charenton pour rentrer chez lui, boulevard de Bercy. L'endroit est désert, à minuit. Un individu en profite pour agresser le passant, lui voler sa montre, sa chaîne et son couteau. Reprenant connaissance, Many ramasse une blouse posée à côté de lui et la porte au commissariat. Les propos tenus par l'agresseur vont rapidement faire soupçonner Poulain, connu pour rôder sur les boulevards. Le 11 avril, on le trouve dans son garni, en possession des objets volés. Il ne peut qu'avouer. Pour sa défense, il déclare qu'il était ivre, mais se verra infliger cependant les travaux forcés à perpétuité le 12 juin 1860.

(dessin Steinlen 1859-1923)