Retour à la liste

Faure et sa fille, rue Saint-Maur, 1897.

210 Rue Saint-Maur Paris

Un nommé Lamarre demeure en 1897 avec sa fille de 18 ans, au 210 de la rue Saint-Maur. Le 2 avril 1897, vers 11h du soir, les voisins sont alertés par des coups de feu et découvrent Jeanne-Léonie, agonisante dans son lit. Lamarre, ensanglanté git dans le sien. Lamarre ne nie pas avoir a tué sa fille dans un mouvement de colère causé par son impertinence. Il explique qu'elle cherchait à se faire frapper pour avoir un motif de quitter la maison. Il avoue aussi être jaloux d'un nommé Follet qui tournait autour de la jeune fille. A l'audience du 6 novembre 1897, défendu par Me Henri Robert, il affirme qu'il était "poussé à bout", et s'entend condamner à 10 ans de travaux forcés et 20 ans d'interdiction de séjour, ce qui, alors, n'était pas si sévère.

(dessin Forain 1852-1931)