Retour à la liste

Le faux tabac de Mathon, 1832.

67 Rue Oberkampf Paris

La rue Oberkampf, en 1832, porte le nom de "rue de Ménilmontant", et la sortie de Paris, à la Barrière de Ménilmontant, est au carrefour actuel de la rue Oberkampf et du boulevard de Belleville. Le 16 janvier 1832, au numéro 67 de la future rue Oberkampf, on saisit chez un nommé Mathon trois voitures de faux tabac qui serait, à l'odeur et à l'aspect, très semblable à celui de la régie. Après expertise, ou aveu du détenteur, on apprend qu'il est fait de feuilles de noyer, de châtaignier, de betterave, et peut-être même de vieilles cordes ainsi que d'écorces d'orange et de citron.

(photo CPA)