Retour à la liste

L'attaque du liquoriste, 1837.

64 Rue du Faubourg du Temple Paris

Le soir du 21 août 1837, vers 11h, un liquoriste ferme sa boutique au 64 rue du Faubourg-du-Temple, lorsque trois hommes, venant de la barrière de Belleville toute proche, lui tombent dessus pour le voler. Il n'y a pas de lumière, tout est noir. Le boutiquier se défend vivement et reçoit alors sept coups de couteau. Il meurt. Au même instant, les cambrioleurs de la boutique entendent arriver une patrouille à cheval. Trop tard pour fuir, ils se cachent à l'intérieur sans avoir le temps de tirer le corps de la victime, couchée dans la porte. Les gardes seraient passés sans rien voir si le cheval du brigadier ne s'était subitement arrêté, tressaillant, refusant d'avancer, prêt à se cabrer. L'homme est alors descendu, a vu le corps et a découvert les trois voyous qui se sont laissés arrêter, "pâles et tremblants", dit la chronique.

(dessin X)