Retour à la liste

Clemenceau et Louise Michel Gare Saint-Lazare, 1880.

FR Paris Paris

Le 9 novembre 1880, Georges Clemenceau, ex-maire de Montmartre, député de Paris depuis 1876, accueille à sa descente du train du Havre Louise Michel qui rentre de Nouméa. La foule est immense. Les communards ont été amnistiés par la loi du 11 juillet 1880 et le député Clemenceau a beaucoup travaillé pour l'obtenir. Louise Michel a été condamnée à la déportation en août 1873. A l'époque, il faut quatre mois pour atteindre la Nouvelle Calédonie.

(dessin X, DR)