Retour à la liste

Le crime de Joseph Porthault, avril 1845.

54 Rue Hérold Paris

Au numéro 54 de la rue des Vieux-Augustins, loge en 1845 la famille Chavaroz. Le soir du 23 avril 1845, on tambourine à la porte. C'est leur amie Eugénie Mouchet qui se réfugie chez eux car son concubin Joseph Porthault, ivrogne et oisif, exige qu'elle se prostitue alors qu'elle préfère gagner deux francs par jour chez un tailleur. L'affaire n'est pas nouvelle et Porthault a déjà été mis à la porte plusieurs fois par les Chavaroz. Eugénie n'est pas là depuis bien longtemps lorsque, à son tour, Porthault frappe. Mme Chavaroz ouvre et s'écroule, poignardé par une furie. Elle est gravement blessée. Le mari se précipite mais est lui aussi poignardé. Les coups pleuvent mais Mme Chavaroz réussit à ouvrir la porte pour hurler "A l'assassin !" Aussitôt, un voisin nommé Thomas accourt, armé d'un sabre de garde national, et assomme l'agresseur avec la poignée de son arme. Mais lui aussi a reçu plusieurs coups et sa vie est très menacée. Tous se remettront de leurs blessures. Devant les juges, Porthault joue l'amnésique, nie avoir jamais rien exigé d'Eugénie Mouchet et prétend qu'il était ivre. Mais, déjà condamné pour des vols, il est cette fois condamné à mort le 27 novembre 1845 et exécuté le 16 février 1846 à la barrière Saint-Jacques.

(dessin Petit Journal)